L’Ile-de-France se mobilise : notre plan d’urgence pour l’accueil des réfugiés

J’ai présenté cet après-midi avec Jean-Paul Huchon les mesures d’urgence que nous voulons mettre en œuvre pour accueillir dignement les réfugiés dans notre région.

La Région Ile-de-France prend aujourd’hui toutes ses responsabilités dans l’accueil de ces migrants. En ma qualité de vice-présidente du Conseil Régional d’Ile-de-France, en charge du logement, de l’habitat et de la rénovation urbaine, je proposerais de dégager en urgence, dès la session régionale du 24 septembre prochain, 5,5 millions d’euros dédiés à l’accueil des réfugiés, en plus de nos missions habituelles de logement. Nous financerons également l’hébergement d’urgence, l’accompagnement psychologique, l’aide alimentaire, ainsi que l’accès aux soins et aux droits. Nous allons ainsi constituer un fonds d’urgence à disposition des associations humanitaires spécialisées dans la prise en charge d’urgence de ces situations.

Face à une crise migratoire sans précédent depuis la Seconde guerre mondiale, il est de notre devoir d’organiser l’accueil de ces réfugiés. Nous le devons car c’est le seule réponse cohérente face à cette tragédie, car nous le pouvons dans une région majeure en Europe, car les valeurs d’humanisme et de solidarité nous y engagent. Notre devoir est également d’accompagner et d’amplifier les multiples initiatives citoyennes qui ont tôt pris la mesure de l’événement.

Si l’action publique prend du sens, c’est dans notre refus de la fatalité. L’Ile-de-France est la plus grande collectivité d’Europe. Nous devons être exemplaires dans l’accueil des réfugiés pour être dignes de notre histoire commune.

Emmanuelle Cosse

Remonter