Pas d’exploitation des huiles et gaz de schiste en Ile-de-France (ni ailleurs)

Du 21 Mai jusqu’au 27 juin s’ouvre une enquête publique à Vert-le-Grand pour treize forages pétroliers en Essonne par l’entreprise canadienne Vermilion. Ces puits concernent la concession de Vert-Le-Grand et La Croix Blanche. Pour information, une enquête publique est également en cours en Seine & Marne pour trente autres puits.

Les écologistes signalent que les conditions d’installation de ces nouveaux puits pourraient permettre, si la loi venait à changer, l’exploration et l’extraction d’huiles et gaz de schiste en Essonne. Ils appellent les Essonniens à exprimer leur refus de l’exploitation de ces hydrocarbures non conventionnels lors de cette enquête publique.

Mounir Satouri, président des élu/es écologistes régionaux, Corinne Rufet, vice-présidente en charge de l’Environnement, l’Agriculture et l’Énergie et Emmanuelle Cosse, tête de liste aux régionales pour les écologistes, tiendront une conférence de presse devant l’hôtel de ville de Vert-le-Grand – où a lieu la consultation publique –  ce vendredi 22 mai.  » La Région doit entamer sa transition énergétique et miser sur les économies d’énergie et les énergies renouvelables. L’exploitation des gaz de schiste est une fuite en avant. Il faut avoir le courage politique de refuser d’exploiter ces ressources pétrolières« , signale Emmanuelle Cosse.

« Les risques de l’exploitation des hydrocarbures sur l’environnement sont multiples et connus : nuisances sonores, risques de pollution des nappes phréatiques, pollution des sols, glissements de terrain en milieu urbain… », insiste Mounir Satouri, président du groupe des écologistes régionaux. « Il est de notre devoir de nous mobiliser pour épargner ces nuisances aux habitants et protéger leur environnement et leur qualité de vie » !

« La majorité régionale, à notre initiative, s’est exprimée à plusieurs reprises contre l’utilisation de ces ressources fossiles« , rappelle Corinne Rufet, vice-présidente Environnement de la Région.

 

Pour remplir l’enquête publique : Concessions de Vert-le-Grand et de Croix Blanche

Pour en savoir plus

Remonter