ALUR



  1. L’encadrement des loyers : à Créteil aussi !

    L’encadrement des loyers, une des mesures phare de la loi Alur, est déjà appliqué en Allemagne et en Suède. Il permet de mieux réguler le prix des loyers et d’assurer ainsi une meilleure protection des locataires dans le parc privé. La hausse continue des loyers depuis 1970 a conduit des familles à s’éloigner vers des banlieues toujours plus lointaines et d’autres à s’entasser dans des logements trop petits, souvent précaires, tombant parfois à la merci des marchands de sommeil. Le mal-logement est une réalité, ne l’oublions pas. …

    Lire la suite
  2. Les droits des mal-logés avancent

    La loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (ALUR) présentée aujourd’hui à l’Assemblée par Cécile Duflot pose les bases d’une régulation plus juste et plus efficace des marchés du logement. L’encadrement des loyers donnera de nouveaux droits aux locataires du parc privé pour faire baisser les loyers qui dépassent les bornes de la décence. Face à la hausse des loyers qui appauvrit les locataires depuis dix ans, il n’était plus tolérable de poursuivre le laisser-faire. Cet encadrement a d’ailleurs été renforcé conformément à nos souhaits par la commission des affaires économiques, en baissant le loyer médian minoré, en-dessous duquel les bailleurs ont droit à un rattrapage de loyers. C’est une première étape vers la baisse des loyers. …

    Lire la suite