Tribune



  1. Tribune des élus EELV Créteil de mars

    Tribune mars 2012 MONSANTO MIS EN FACE DE SES RESPONSABILITÉS, ENFIN ! Le tribunal de grande instance de Lyon vient de reconnaître la responsabilité de la société Monsanto, numéro un mondial de l’agro-chimie, dans l’intoxication d’un agriculteur charentais par un puissant herbicide, produit par la firme, le lasso. Monsanto devra indemniser l’agriculteur de la totalité de son préjudice. Il s’agit d’une première en France. Paul François, céréalier à Bernac, avait reçu  au visage des vapeurs de Lasso. Très rapidement pris de troubles graves, il avait dû interrompre son activité pendant près d’un an  avant d’obtenir en justice la reconnaissance de ses troubles comme maladie professionnelle. …

    Lire la suite
  2. Tribune des élus EELV Créteil de mars

    Tribune mars 2012 MONSANTO MIS EN FACE DE SES RESPONSABILITÉS, ENFIN ! Le tribunal de grande instance de Lyon vient de reconnaître la responsabilité de la société Monsanto, numéro un mondial de l’agro-chimie, dans l’intoxication d’un agriculteur charentais par un puissant herbicide, produit par la firme, le lasso. Monsanto devra indemniser l’agriculteur de la totalité de son préjudice. Il s’agit d’une première en France. Paul François, céréalier à Bernac, avait reçu  au visage des vapeurs de Lasso. Très rapidement pris de troubles graves, il avait dû interrompre son activité pendant près d’un an  avant d’obtenir en justice la reconnaissance de ses troubles comme maladie professionnelle. …

    Lire la suite
  3. Tribune de février : Faisons pousser des Jardins solidaires…

    Tribune fev 2012 Faisons pousser des Jardins solidaires… Concilier la préservation de la nature et de la biodiversité, une alimentation saine et le lien social : voilà ce qu’apportent les jardins partagés, jardins familiaux et autres initiatives associatives qui permettent aux habitants de faire vivre des espaces parfois délaissés tout en construisant un nouveau rapport aux produits de la terre. …

    Lire la suite
  4. Tribune de février : Faisons pousser des Jardins solidaires…

    Tribune fev 2012 Faisons pousser des Jardins solidaires… Concilier la préservation de la nature et de la biodiversité, une alimentation saine et le lien social : voilà ce qu’apportent les jardins partagés, jardins familiaux et autres initiatives associatives qui permettent aux habitants de faire vivre des espaces parfois délaissés tout en construisant un nouveau rapport aux produits de la terre. …

    Lire la suite
  5. Tribune de décembre 2011 des élues EELV Créteil : Pour enfin avancer vers le droit de vote des étrangers : Votation citoyenne à Créteil et proposition de loi au Sénat !

    Promise en 1981, adoptée à l’Assemblée Nationale en 2000 mais sans cesse repoussée par la droite, soutenue par 6 français sur 10… le droit de vote des étrangers aux élections locales sera à nouveau débattu au Sénat début décembre, dans le cadre d’une proposition de loi présentée au nom de toute la gauche par Esther Benbassa, sénatrice EELV du Val-de-Marne. La France a ainsi l’occasion de faire un pas supplémentaire vers un droit déjà acquis dans de nombreux pays européens…

    Lire la suite
  6. Tribune de décembre 2011 des élues EELV Créteil : Pour enfin avancer vers le droit de vote des étrangers : Votation citoyenne à Créteil et proposition de loi au Sénat !

    Promise en 1981, adoptée à l’Assemblée Nationale en 2000 mais sans cesse repoussée par la droite, soutenue par 6 français sur 10… le droit de vote des étrangers aux élections locales sera à nouveau débattu au Sénat début décembre, dans le cadre d’une proposition de loi présentée au nom de toute la gauche par Esther Benbassa, sénatrice EELV du Val-de-Marne. La France a ainsi l’occasion de faire un pas supplémentaire vers un droit déjà acquis dans de nombreux pays européens…

    Lire la suite
  7. Tribune des élues de mars 2011 : La santé n’est pas une marchandise !

    Médiator, hôpitaux, dépendance… La santé n’est pas une marchandise ! Le scandale du Médiator, « médicament » sans doute impliqué dans la mort de 500 à 2000 patients à qui il a été prescrit, montre une fois encore comment la logique du profit se conjugue avec celle du mensonge. Malgré les mises en garde, ce produit est resté en vente durant des années, témoignant des relations malsaines qui unissent trop souvent les pouvoirs publics et entreprises pharmaceutiques. À la protection des patients, c’est la rentabilité qu’on oppose… qu’importent les conséquences ? …

    Lire la suite