Créteil dans la moyenne nationale pour l’accessibilité !

L’Association des paralysés de France (APF) vient de publier la quatrième édition de son baromètre de l’accessibilité qui mesure chaque année l’avancement des travaux d’aménagement des villes préfecture.

Globalement, les choses vont plutôt dans le bon sens puisque la moyenne nationale gagne 1 point, passant de 12/20 en 2011 à 13,04/20 en 2012, malgré un retard constaté dans quelques grandes villes comme Marseille, Besançon, Dijon,Valence ou Bobigny. Alors que 21 chefs-lieux départementaux étaient en-dessous de la moyenne en 2010, ils ne sont plus que 4 cette année.

Ville préfecture du Val de Marne, Créteil, fait partie des communes qui progressent, qui passe de 13,1/20 en 2011 à 13,6 en 2012. Elle ne fait toutefois pas partie du peloton, en 40e position sur les 96 chefs-lieux étudiés. Si la commune obtient de bonnes notes pour sa politique volontariste (18/21) et son cadre de vie (14/21), elle n’obtient en revanche qu’un petit 10,1/20 concernant l’accessibilité de ses équipements communaux. « Certains organismes sont très accessibles, comme par exemple la CAF (Caisse d’allocations familiales), la MDPH (Maison départementale du handicap) installées sur une dalle réaménagée  face à l’hôpital Henri Mondor. Le pôle de l’hôtel de ville est aussi facile d’accès. Il est en revanche dommage que le réaménagement piéton du centre-ville n’ait pas été l’occasion de mettre l’entrée des commerces au niveau des trottoirs…« , commente Claude Boulanger-Reijnen, président de la CDAPH-MDPH du Val de Marne.

Au niveau national, le baromètre constate en général une bonne accessibilité des centres commerciaux, bureaux de poste, cinémas et piscines, et un retard des commerces de proximité et des cabinets médicaux et paramédicaux.

 

Source :

Remonter